Une tasse d’Apicoffee

Tous les matins, en prenant mon café, je passe entre 30 minutes et 2h à parcourir une centaine de blogs FR et US, pour savoir ce qui s’est passé ces dernières 24h. Cette veille n’est pas un choix. C’est une non-décision indispensable si on ne veut pas décrocher dans une industrie comme l’Internet. Tous mes amis entrepreneurs ou impliqués dans ces métiers font de même, avec des volumes variables en fonction de leurs verticaux d’expertise.

Pour ma part, je couvre généralement les aspects Business (levées de fonds, exits, partenariats, mouvements stratégiques…), le Mobile, le Social Media et le Big Data. Le plus souvent, je partage avec vous les articles que je trouve les plus significatifs ou qui me semblent importants, principalement via Twitter. Il m’arrive parfois d’ajouter un commentaire ou un début d’analyse, quand une information me touche particulièrement ou quand j’essaye de lancer une discussion pour y voir plus clair.

Mais 30 minutes à 2h par jour représentent un investissement important, quand votre temps est votre ressource la plus rare. C’est d’autant plus vrai quand vous réalisez que vous perdez beaucoup de ce temps à lire des informations qui n’ont finalement que peu d’intérêt… mais ce n’est qu’après l’avoir fait que vous le savez.

J’ai donc décidé de lancer Apicoffee, un side-project dont la vocation est de sélectionner les informations qui nous semblent importantes, de les analyser pour les synthétiser en 3 ou 4 lignes et d’offrir un lien vers la source pour ceux qui voudraient entrer dans les détails. Pour le dire plus simplement, il s’agit de venir industrialiser ma veille et de la partager, par email et Twitter, avec tous ceux qui le souhaiteront.

Apicoffee... et Google Glass

Derrière ce projet, une petite équipe s’est mise en place, pour gérer les aspects techniques mais aussi et surtout, sélectionner et traiter l’information pour en retirer la substantifique moelle. De temps en temps, il est possible que je vienne apporter un commentaire sur telle ou telle information, comme j’avais l’habitude de le faire sur ce blog lorsque j’avais encore suffisamment de temps pour écrire.

Si vous promettez d’être indulgents, vous pouvez d’ores et déjà accéder à une version Beta, suivre le compte Twitter d’Apicoffee et surtout, c’est le plus important, vous abonner à la newsletter.

Livrer ces informations par email me semble être la meilleure option. Même si nous en recevons tous des centaines, notre vision d’Apicoffee est d’en faire un réel outil de travail. Un email vient à vous, dans un format universel, sans rien installer ni paramètrer, sur votre Mac, votre PC, votre tablette ou votre Mobile. C’est sans doute old fashion, mais la première qualité que j’attend d’Apicoffee n’est pas d’innover – ça, c’est la deuxième 🙂 – mais d’être efficace.

C’est la raison pour laquelle vous ne trouverez que peu de fonctionnalités sur le site (qui n’est finalement qu’un CMS et une interface d’abonnement à la newsletter) et que le design y est relativement épuré. Le plus gros de notre effort ne consiste pas à imaginer des options utiles mais au contraire, à supprimer tout ce qui n’est pas fondamentalement indispensable, pour concentrer l’attention des utilisateurs sur le contenu et seulement lui.

Evidemment, j’espère que ce service entièrement gratuit vous plaira et vous sera utile. Si ce n’est pas le cas, vous devez pouvez nous aider à nous améliorer en faisant tout ou partie des 5 points suivants :

Nous sommes d’ores et déjà organisés et financés pour mener ce side-project jusqu’en début Septembre, date à laquelle je déciderai si nous poursuivons son exploitation en fonction de la traction que nous aurons rencontré et des retours que les utilisateurs – Vous ! – nous ferons. Nous devrions également très vite le décliner, sur d’autres thèmes et, éventuellement, dans d’autres langues.

Voilà, vous savez – presque – tout !
Merci d’avance pour l’accueil, j’espère bienveillant, que vous réserverez à Apicoffee.

Un peu de technologie pour mieux voir la technologie… Crédit Photo Google Glass

UPDATE : Malheureusement, nous avons du arrêter les opérations d’Apicoffee, pour de nombreuses raisons, les principales étant les difficultés que nous rencontrions pour assurer une production aussi fréquente sans sacrifier la qualité et le manque de traction au-delà d’un 1er cercle d’habitués. Je m’étais inspiré de Launch lorsque j’ai imaginé ce service en Français… et pour ceux qui parlent Anglais, je vous invite à le suivre, c’est un vrai stream d’informations sympa, y compris le week-end. Merci à tous pour votre soutien et vos encouragements. Un échec n’est plus un échec si on a appris quelque chose. C’est notre cas ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.