De Toulouse à la Maison Blanche

Toulouse peut être fière d’avoir autant d’immenses talents. Cela m’avait vraiment frappé lorsque j’avais participé à la 1ère édition de TEDx Toulouse et rencontré à cette occasion des gens incroyables (je ne parle pas de moi !) dont je ne soupçonnais pas l’existence, sur des sujets extrêmement variés : Médical, Social, Gastronomie, Art, Science et évidemment… Technologie.

Au milieu de ces talents, on trouve Gilles Azzaro, qui sculpte les sons et les voix en 3D. C’est original, innovant et le résultat est impressionnant.

Parmi ses oeuvres, l’une d’entre elles, un peu particulière, vient de faire un long voyage jusqu’à Washington, pour y rencontrer celui qui l’avait inspiré : Barack Obama.

C’est à l’occasion de la toute 1ère White House Maker Faire, un événement organisé ce 18 Juin 2014 par le Président des Etats-Unis pour promouvoir et valoriser les inventeurs et autres créateurs, ceux qui font, ceux qui innovent, que la sculpture de Gilles Azzaro s’est retrouvée aux cotés du Président Obama lors de son discours d’introduction.

Cette impression en 3D de presque 2 mètres reprend un extrait du discours du State of the Union prononcé par Barack Obama en 2013. Le Président en a d’ailleurs profité pour avouer dans un élan d’auto-dérision qu’à la vue de cette oeuvre, il comprenait que ses discours pouvaient parfois être trop longs et que quelques « pics » mériteraient d’être adoucis 🙂

Vous trouverez ci-dessous ce discours, comme souvent plutôt drôle et détendu, du Président des Etats-Unis. Si vous ne parlez pas bien Anglais, je vous invite à aller directement autour des 3 minutes, pour la partie où Barack Obama parle de l’oeuvre de Gilles Azzaro.

Je ne sais pas – et ne saurais jamais – ce que cela peut représenter pour un artiste de voir son oeuvre autant appréciée, dans un lieu aussi prestigieux, par l’homme le plus puissant de la planète. Gilles mérite cet hommage et j’espère sincèrement que ce 1er succès en amènera d’autres.

Il est l’un des très nombreux Toulousains qui font chaque jour des choses extraordinaires. La majorité de ces héros du quotidien restent dans l’ombre, car leur talent n’amène pas forcément vers la célébrité (Pompiers, Aventuriers, Médecins, Enseignants, Artistes, Policiers, Entrepreneurs, Sportifs, Artisans, Educateurs, Militaires, Cuisiniers, Agriculteurs… et j’en oublie de tonnes) et d’autres, un jour, entrent dans la lumière. Je suis ravi que Gilles Azzaro soit enfin reconnu, et que la lumière dans laquelle il vient de rentrer soit tellement forte et brillante qu’elle vienne éclairer à travers lui, tout Toulouse depuis la Maison Blanche.

Bravo Gilles et bonne chance pour la suite !
#LoveToulouse 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.